Chantier d’été du 1er au 10 juillet

Le chantier d’été des Lentillères c’est du 1er au 10 juillet

pancarte1

 

De la première pierre

au mur en pierres

de la rue Amiral pierre

 

 

L’hiver dernier, la mairie posait en catimini la première pierre de la phase 1 de l’écoquartier sur la friche industrielle des anciens abattoirs. Une délégation des lentillères s’est rendue sur place pour interpeller le panier de crabes réunis pour l’occasion, le même qu’à chaque cérémonie d’inauguration autocongratulée.

Plus tard dans la nuit, après que les costards et petits fours s’en soient retournés à leurs affaires, une deuxième équipe des lentillères s’est chargée de récupérer cette première pierre (un parpaing en fait). Continue reading

16 juin : Bouffe et concert après le marché

Les beaux jours arrivent tranquillement et pour ce troisième marché de la saison (à partir de 17h), une nouvelle fois en collaboration avec Mammouth, un apéro-repas (à 19h) suivra le marché puis deux concerts.

Guili Guili Goulag :
Guili Guili Goulag c’est des cordes qui cognent, du rythme qui hypnotise et une voix qui sort du plancher. Ça te chatouille autant que ça te rend hystérique. C’est comme écouter à travers des canalisations rouillées, les incantations psychédéliques de membres d’une lointaine peuplade coincée entre différentes temporalités. Une messe vodou, un culte étrange où un fétiche au langage improbable serait incarnée par la complicité malsaine d’une batterie, d’une basse et d’une harpe celtique. Dès lors nos jambes et nos bras se mettent à danser autour d’eux. Le moi s’effrite, laissant place à une meute animale crédule et suppôt des rites sordides à venir. »
Adam Whisper (Les rites des Guilis, London, 1840)

puis

Don Aman :
Groupe de la célèbre engeance dijonnaise Don Aman oscille entre post-rock noise-rock et rock , un chant envoutant des riffs répétitif et une batteries subtil le tout bien shaker à la sauce dinosaurus.